Livraison gratuite sur les commandes de 100$ et plus

Caron Chaussures

Comment bien choisir ses bottes d’hiver

Ah, l’hiver! Si plusieurs personnes adorent cette saison, d’autres sont loin d’être aussi enthousiastes lorsque la première neige tombe! Chose certaine, pour passer un bel hiver, il est primordial d’être équipé de bonnes bottes d’hiver. Vous avez peut-être déjà consulté notre guide pour bien choisir les bottes d’hiver de vos enfants, mais vous vous demandez maintenant comment bien choisir les vôtres? Suivez nos conseils afin de faire le bon choix pour vos bottes d’hiver et ainsi garder vos pieds au chaud toute la saison!

L’importance de choisir vos bottes d’hiver selon les activités que vous pratiquez

Une des premières choses à faire lorsque vous magasinez vos bottes d’hiver est d’identifier dans quels contextes vous les porterez. Porterez-vous vos bottes seulement pour vous rendre de la maison jusqu’à votre travail? Ou plutôt pour vos sorties familiales en raquette? Avez-vous besoin de bottes pour de courtes marches dans votre quartier ou pour de longues randonnées hivernales? Identifier les situations dans lesquelles vous porterez vos bottes vous permettra de mieux orienter vos recherches et de faire un choix adéquat. Malheureusement, la botte d’hiver chaude qui convient à toutes les situations n’existe pas! Une botte qui vous gardera au chaud pour les journées en plein air pourrait être totalement inadéquate pour les marches dans votre quartier, voilà pourquoi il est plus qu’important d’identifier pour quelles occasions vous porterez vos bottes.

Les caractéristiques à considérer dans le choix de vos bottes d’hiver

Outre le confort global et l’ajustement, trois caractéristiques principales doivent être prises en compte lors de l’achat de vos bottes d’hiver :

  • le degré de chaleur;
  • l’adhérence au sol;
  • l’imperméabilité.

1. Le degré de chaleur des bottes d’hiver: l’isolation et la composition extérieure

Une botte trop chaude n’est pas mieux qu’une botte qui ne l’est pas assez. Le degré de chaleur de vos bottes d’hiver doit d’abord et avant tout convenir au type d’activités que vous comptez pratiquer avec celles-ci. Si vous pensez passer de longues heures dehors en étant peu ou moyennement actif, il vous sera nécessaire de porter des bottes avec un maximum d’isolation pour vous tenir bien au chaud. En contrepartie, pour une après-midi au centre commercial, il vous faudra porter une paire de bottes avec beaucoup moins d’isolation afin de ne pas vous retrouver avec les pieds trempés de transpiration.

Attention à l’humidité dans vos bottes!

L’humidité est un des pires ennemis de la chaleur : dès que les bas ou les pieds transpirent et deviennent humides, il y a de très fortes chances que vous ayez froid. Voilà pourquoi il est important de choisir des bottes d’hiver avec un degré de chaleur adapté à vos besoins. De plus, il ne faut pas sous-estimer la qualité des bas que vous portez dans vos bottes. En effet, les bas jouent un grand rôle dans l’absorption de l’humidité et la préservation de la chaleur. Par exemple, pour une activité physique intense, des bottes d’hiver à isolation modérée portées avec des bas adéquats qui retiennent bien l’humidité seront beaucoup plus efficaces que des bottes trop chaudes. Trop de chaleur pourrait amener vos pieds à transpirer et déclencher le cycle du froid.

Différents types d’isolants qui apportent différents degrés de chaleur sont utilisés dans la composition des bottes d’hiver.

L’isolation des bottes d’hiver

La peau de mouton: une matière de choix pour les plus frileux

La peau de mouton est une matière naturelle très isolante, qui permet au pied de respirer et qui convient à une exposition au froid intense, ou à ceux que rien n’arrive à réchauffer. Plusieurs personnes portent leurs bottes en peau de mouton pieds nus : par sa composition, la peau de mouton ne garde pas les odeurs et absorbera beaucoup de transpiration avant de devenir humide au toucher. Veillez toutefois à porter ces bottes seulement à l’extérieur lors des températures froides. En effet, si une grande quantité d’humidité devait s’installer dans la botte, le temps de séchage pourrait être plutôt long. Très durables, les bottes d’hiver en peau de mouton sont plus dispendieuses à l’achat, mais elles demeurent efficaces pendant de nombreuses années. Plusieurs modèles de nos collections de bottes d’hiver Pajar, Saute-Mouton ou La Canadienne sont doublés en peau de mouton.

À gauche: botte d’hiver pour femmes de marque La Canadienne doublée en peau de mouton
À droite: bottes d’hiver pour femmes de marque Pajar doublée en peau de mouton

La laine tissée sur canevas: une matière naturelle accessible

Dans ce type d’isolant, de la laine de mouton est tissée sur un canevas en textile. Plus la laine est dense et plus le degré de chaleur augmente. Une doublure de laine légère sera parfaite pour une courte exposition au froid, alors qu’une doublure de laine très dense sera presque aussi chaude qu’une peau de mouton! Puisqu’il s’agit d’une ressource renouvelable, la laine est moins dispendieuse que la peau de mouton. Toutefois, sa durabilité n’est pas aussi grande, car le frottement répétitif finit par user les fibres de laine au fil des années. Nos sélections de bottes d’hiver pour femmes et de bottes d’hiver pour hommes comportent de nombreux modèles de bottes doublées en laine de différentes densités pour convenir à différents besoins.

À gauche: botte d’hiver pour femmes de marque Anfibio doublée en laine naturelle
À droite: botte d’hiver pour hommes de marque Saute-Mouton doublée en laine naturelle

Les matières synthétiques: particulièrement intéressantes pour les activités sportives

Souvent jugées à tort comme étant de moindre qualité que les fibres naturelles, les fibres synthétiques offrent toutefois des avantages non négligeables. Il faut savoir que les technologies évoluent rapidement de nos jours, et que les matières synthétiques sont aujourd’hui beaucoup plus performantes et durables qu’autrefois. En général, les isolants synthétiques sont aussi un peu moins dispendieux que les matières naturelles, ce qui peut être un choix intéressant pour les gens qui préfèrent ne pas investir dans des bottes d’hiver en peau de mouton, par exemple.

Principalement utilisés dans les produits de sports, les isolants synthétiques, comme le Primaloft et le Thinsulate, sont conçus pour offrir un maximum de chaleur en prenant le moins d’espace possible et en étant le plus léger possible. Nos bottes d’hiver pour hommes Keen et Merrell et nos bottes d’hiver pour femmes Sorel et Lowa sont de bons exemples de bonne bottes d’hiver doublées en matières synthétiques. Le degré d’isolation des matières synthétiques se calcule en grammes et est généralement inscrit à l’intérieur des bottes ou de leur boîte. Voici les degrés d’isolation les plus communs sur le marché :

100 g : isolation légère, souvent utilisée pour les bottes d’automne ou certaines bottes d’hiver habillées, plus délicates.
200 g : isolation moyenne, suffisante pour la majorité des activités hivernales quotidiennes (courtes marches, déplacements, sorties, etc.)
400 g : isolation élevée pour les activités de longue durée à l’extérieur ou les jours de très faible température.

À gauche: botte d’hiver pour hommes de marque Keen doublée en matière synthétique, 400 g d’isolation
À droite: botte d’hiver pour femmes de marque Merrell doublée en matière synthétique, 200 g d’isolation.

D’autres types de matières synthétiques sont aussi utilisés dans la fabrication des bottes d’hiver :

  • La microfibre: chaleur et look

La particularité des doublures en microfibre est qu’elles sont assez minces et sont donc largement utilisées dans la composition des bottes d’hiver délicates et plus habillées. La microfibre crée un effet de chaleur instantanée et permet aussi au pied de bien respirer. Si vous souhaitez vous munir de bottes d’hiver que vous pourrez porter avec vos tenues plus habillés, sans faire de compromis sur la chaleur, vous adorerez le look et le confort offert par les bottes doublées en microfibre, comme plusieurs de nos modèles de bottes d’hiver pour femmes Blondo, Valdini ou La Canadienne.

À gauche: botte d’hiver haute pour femmes de marque La Canadienne doublée en microfibre
À droite: botte d’hiver pour femmes de marque Bulle. doublée en microfibre

  • Le néoprène: polyvalent et utile

Le néoprène est une matière communément utilisée dans la fabrication des habits de plongée. Bien connu pour ses propriétés isolantes, il a la capacité de créer une barrière entre la température extérieure et le corps. Puisqu’il s’agit d’une matière qui n’absorbe pas l’humidité, le choix des bas portés dans les bottes d’hiver imperméables en néoprène est primordial : il faut s’assurer de porter une paire de bas qui absorbe bien l’humidité afin d’éviter l’accumulation et préserver la chaleur. Un des grands avantages des bottes en néoprène est qu’elles sont très pratiques pour nos hivers aux températures changeantes : elles se portent autant dans la neige que lors des journées de pluie verglaçante où l’on devient vite trempé! Les bottes Bogs trois saisons sont de bons exemples de bottes en néoprène, qui sont d’ailleurs très populaires à titre de bottes d’hiver pour les enfants. Si le néoprène agit comme une barrière contre le froid, il faut savoir qu’il ne crée toutefois pas de chaleur. Les personnes qui dégagent à la base beaucoup de chaleur apprécieront ce type de bottes durant tout l’hiver. Celles qui sont frileuses et qui ont toujours froid pourraient trouver qu’elles ne sont pas assez chaudes lors des températures très froides, mais elles les apprécieront sans aucun doute lors des changements de saisons ou des jours d’hiver pluvieux.
À gauche: botte d’hiver pour femmes de marque Bogs doublée en néoprène
À droite: botte d’hiver pour femmes de marque Bogs doublée en néoprène

La composition extérieure des bottes

En plus de l’isolant intérieur, la composition de l’extérieur de vos bottes d’hiver a aussi un impact sur le degré de chaleur de celles-ci. La fourrure naturelle est le revêtement extérieur qui offre le plus d’isolation, tout en étant naturellement imperméable. Bien qu’elle soit plus dispendieuse, elle reste néanmoins une des matières les plus durables. Nos modèles de bottes d’hiver à fourrure pour femmes regroupent principalement des bottes de marques québécoises Pajar, Saute-Mouton et Barbo.

Les matières naturelles comme le cuir, le suède et le nubuck offrent aussi une bonne première barrière contre le froid. De plus, puisqu’il s’agit de peaux, elles permettent aux pieds de bien respirer et évitent donc l’accumulation d’humidité dans la botte.  À l’inverse, les matières d’imitation cuir qu’on retrouve sur le marché ne permettent pas aux pieds de respirer et n’offrent pas vraiment de chaleur supplémentaire, c’est pourquoi leur prix est moins élevé.

Les matières synthétiques tel que le nylon n’offrent pas de chaleur à proprement parlé, mais elles sont plus légères et sèchent plus rapidement que les autres matières, c’est pourquoi elles sont très souvent utilisées dans la confection des bottes d’hiver pour enfants ou des produits de sports.  Un des grands avantages des revêtements extérieurs synthétiques est qu’ils sont aussi plus résistants aux frottements répétés et aux accrocs. Si vous pratiquez régulièrement des activités sportives en plein air, comme la raquette par exemple, des bottes d’hiver revêtus de matières synthétiques vous conviendront probablement mieux que des bottes en cuir ou en fourrure, qui sont plus fragiles aux frottements.

Finalement, sachez que les semelles de vos bottes d’hiver ont aussi un rôle à jouer dans la protection contre le froid. Plus la semelle est mince et près du sol, moins elle vous protège du froid. Par contre, une semelle épaisse peut être encombrante pour certaines activités du quotidien. Le mieux reste encore d’identifier à quel moment vous compter porter vos bottes pour faire un bon choix. Quant à la composition des semelles, bien que le caoutchouc naturel soit un matériau très apprécié pour ses propriétés isolantes et son adhérence, il est plus lourd et plus dispendieux que les matériaux synthétiques. De nos jours, la majorité des bottes d’hiver de qualité sont munies de semelles faites à partir d’un mélange de différents matériaux synthétiques pour offrir un maximum de chaleur,  tout en étant les plus légères possible.

2. L’adhérence au sol: les types de semelles à considérer

Qui n’a pas déjà malencontreusement perdu pied en marchant sur une surface enneigée ou glacée? Pour éviter ces désagréables situations et vous permettre d’être bien stable sur vos pieds, il est important de vous assurer que vos bottes d’hiver soient munies de semelles de qualité qui répondent à vos besoins. Différentes options sont offertes sur le marché :

Les semelles à crans: pour la marche ou la randonnée légère

Il s’agit de semelles en relief qui sont munies de petits «crampons de route» qui offrent plus de traction et donc plus d’adhérence. Les bottes d’hiver munies de ce type de semelles sont idéales pour la marche sur des surfaces plus enneigées ou pour les randonnées légères. Toutefois, étant donné que les semelles présentent de petits interstices, la neige s’accumule plus facilement sous les bottes; il faut donc bien secouer vos pieds avant d’entrer à l’intérieur!

Botte d’hiver pour femmes de marque Keen avec semelle à crans

Les semelles lisses: pour passer du bureau à la voiture

La surface de ces semelles est plus plate que les semelles à crans. Les bonnes semelles lisses sont faites d’un mélange de caoutchouc synthétique de qualité qui offre un bon compromis entre adhérence et légèreté. Ceux qui passent régulièrement de l’extérieur à l’intérieur dans une même journée apprécieront ce type de semelle, puisque beaucoup moins de neige s’accumule sous les bottes. Elles sont aussi beaucoup plus confortables pour les simples allées et venues entre deux endroits ou pour les sorties en ville, par exemple.

Botte d’hiver pour femmes de marque Blondo avec semelle lisse

Les semelles à crampons rabattables: pour marcher sur les surfaces glacées

Très populaires dans les dernières années, les semelles à crampons rabattables permettent d’être stable sur les surfaces glacées. Bien qu’elles soient grandement pratiques, les bottes d’hiver à crampons rabattables ne conviennent pas nécessairement à tout le monde. Les crampons doivent être utilisés uniquement sur la glace et la neige durcie et il faut s’assurer de les rabattre adéquatement après chaque utilisation. En effet, marcher avec des crampons sur une surface inadéquate pourrait entraîner de malheureuses chutes.

Botte d’hiver pour femmes de marque Olang avec semelle à crampons

Les semelles de type Arctic Grip: adhérentes au contact du froid

De plus en plus populaire, ce type de semelles permet aussi de rester bien stable sur les surfaces glacées. Les semelles de ce type agissent comme un système de traction qui s’active au contact du froid et qui permet une incroyable adhérence. L’avantage de ces semelles est qu’elles ne nécessitent aucune manipulation, contrairement à celles où il faut déployer les crampons et les rabattre à chaque utilisation. De plus, les bottes d’hiver à semelles Arctic Grip peuvent être portées sur n’importe quelles surfaces, intérieures ou extérieures, sans craindre de chuter.

Botte d’hiver pour femmes de marque Pajar avec semelle Arctic Grip

3. L’imperméabilité: 4 grandes catégories de bottes imperméables

La troisième caractéristique à considérer pour bien choisir vos bottes d’hiver est l’imperméabilité de celles-ci. Nos hivers québécois aux températures changeantes nécessitent de plus en plus d’être chaussés de bottes imperméables pour s’assurer de rester au chaud et au sec, peu importe les intempéries. Sachez qu’en général, sur le marché, les bottes d’hiver qui sont de qualité sont toutes imperméables; la presque entièreté de nos modèles de bottes d’hiver pour hommes, pour femmes et pour enfants le sont. Il existe différentes catégories de bottes d’hiver imperméables :

Les bottes dont le cuir a été enduit d’imperméabilisant

Selon cette méthode, le cuir utilisé dans la fabrication des bottes d’hiver imperméables est «baigné» dans un produit imperméabilisant lors du processus de tannage. Dans la majorité des cas, lorsque des bottes d’hiver sont fabriquées à partir d’un cuir qui a été enduit d’imperméabilisant, les coutures des bottes sont aussi scellées à l’aide d’une colle spéciale afin d’être totalement étanches. En raison de ces étapes de production supplémentaires, ces bottes d’hiver sont souvent plus dispendieuses, mais leur imperméabilité est extrêmement fiable et durable

À gauche: botte d’hiver haute pour femmes de marque Saute-Mouton avec cuir imperméable
À droite: botte d’hiver pour femmes de marque Anfibio avec cuir imperméable

Les bottes qui contiennent une membrane imperméable

Ces bottes d’hiver contiennent une membrane imperméable qui est insérée entre la couche extérieure et la couche intérieure de la botte et qui bloque l’entrée de l’eau. Les bottes d’hiver de sport comportent très souvent ce genre de membrane, puisqu’elle protège contre l’eau mais n’empêche pas les pieds de bien respirer, ce qui est à prioriser si vous pratiquez un sport à l’extérieur. Pionnière de cette technologie, la membrane Gore-Tex est une des plus reconnues et des plus performantes sur le marché. Depuis les dernières années, plusieurs marques ont développé leur propre membrane imperméable. Si plusieurs d’entre elles sont de bonne qualité et comparables à la membrane Gore-Tex, d’autres ne sont pas du même calibre.  Il est donc important de vous informer sur les caractéristiques et la composition de la membrane imperméable de la marque avant de faire votre choix.  Parcourez notre sélection de bottes d’hiver Columbia, Lowa ou Merrell afin de vous procurer une botte d’hiver imperméable avec une membrane de qualité.

À gauche: botte d’hiver pour hommes de marque Columbia munie d’une membrane imperméable
À droite: botte d’hiver pour femmes de marque Lowa munie d’une membrane imperméable Gore-Tex

Les bottes vaporisées en usine

Une fois leur fabrication terminée, les bottes de cette catégorie sont tout simplement vaporisées d’un protecteur imperméable avant d’être distribuées pour la vente. Bien que ces bottes soient moins dispendieuses, leur imperméabilité est beaucoup moins performante et n’est parfois plus efficace après seulement quelques semaines.

Les bottes sur lesquelles il faut ajouter un produit imperméabilisant

En spray ou en crème, le produit imperméabilisant se veut une solution pour les bottes qui ne comportent aucun enduit ou aucune membrane imperméable. Le produit imperméabilisant est souvent utilisé sur des chaussures habituellement portées à l’intérieur, mais qui seront portées à l’extérieur lors de conditions hivernales plus douces. En plus de protéger les bottes ou les chaussures contre l’eau, le produit imperméabilisant offre aussi une protection contre les tâches. Évidemment, l’application d’un produit imperméable peut être une solution très intéressante pour protéger vos chaussures ou vos bottillons préférés de l’eau, mais leur performance n’est en aucun cas comparable à celles des bottes d’hiver imperméables avec coutures scellées ou avec une membrane imperméable.

À gauche: botte d’hiver pour femmes de marque Dr. Martens
À droite:botte d’hiver pour femmes de marque Dr. Martens

S’assurer d’un bon ajustement: l’étape finale mais cruciale

Outre les importantes caractéristiques de base présentées ci-dessus, il est aussi primordial de vous assurer que vos bottes d’hiver soient bien ajustées à vos pieds. En plus d’être inconfortables, des bottes d’hiver mal ajustées risquent de ne pas bien vous protéger contre la chaleur. Des bottes trop petites ou trop étroites compriment les pieds et entraînent une mauvaise circulation sanguine; vous aurez rapidement froid. À l’inverse, dans une botte trop grande, le froid s’empare très vite de l’espace superflue qui n’est pas comblée par le pied. Il est donc primordial de choisir des bottes d’hiver qui conviennent bien à votre pointure et à votre largeur de pied.

Porter des bas appropriés: pour bien préserver votre chaleur

Tel que mentionné plus haut,  les bas ont un rôle important à jouer dans l’absorption de l’humidité, qui engendre très rapidement le froid si elle s’accumule à l’intérieur de vos bottes. Même si vous êtes chaussés de bonnes bottes d’hiver de qualité, les bas que vous portez peuvent nuire à la préservation de la chaleur. Si vous passez plus que quelques minutes à l’extérieur, les bas en coton sont à proscrire, car ils absorbent rapidement l’humidité et deviendront vite trempés si vous transpirez. Des bas en fibre de bambou ou en laine de mérino seront beaucoup plus appropriés puisqu’ils sont doux et légers, qu’ils permettent aux pieds de respirer et surtout qu’ils n’absorbent pas l’humidité. Porter de bons bas dans une paire de bottes d’hiver de qualité est la recette gagnante pour garder vos pieds bien au chaud!

 

En conclusion, sachez que le degré de chaleur d’une botte d’hiver peut être relatif selon chacun. La même paire de bottes d’hiver pourrait être perçue comme trop chaude par une personne, mais pas assez chaude pour une autre personne, plus frileuse ou qui a souvent froid. Gardez ceci en tête lors du magasinage de vos bottes d’hiver : avez-vous tendance à avoir toujours chaud ou toujours froid? La réponse vous permettra de mieux orienter vos recherches. En outre, souvenez-vous toujours que le plus important est de choisir des bottes d’hiver qui conviendront à l’utilisation principale que vous comptez en faire.

Bonne saison!

Voir toutes les bottes d’hiver pour femmes
Voir toutes les bottes d’hiver pour hommes
Voir toutes les bottes d’hiver pour garçons ou les bottes d’hiver pour filles 

Charte des grandeurs

CM US Homme Euro
23,7 6 38
38,5
24,2 6,5 39
24,6 7 39,5
40
25,0 7,5 40,5
25,4 8 41
25,8 8,5 41,5
26,2 9 42
26,6 9,5 42,5
27,0 10 43
43,5
27,5 10,5 44
44,5
28,0 11 45
28,4 11,5 45,5
28,9 12 46
29,2 12,5 46,5
29,7 13 47
30,2 13,5 48
30,6 14 49
31,5 15 50
CM US Femme Euro
20,1 3 33
20,5 3,5 33,5
20,9 4 34
21,3 4,5 34,5
21,7 5 35
22,2 5,5 35,5
22,6 6 36
23,0 6,5 36,5
23,5 7 37
37,5
23,9 7,5 38
24,3 8 38,5
24,7 8,5 39
25,2 9 39,5
25,6 9,5 40
26,0 10 40,5
26,4 10,5 41
26,9 11 41,5
27,3 11,5 42
42,5
27,7 12 43
28,1 12,5 43,5
28,5 13 44
28,9 13,5 44,5
29,3 14 45
29,7 14,5 45,5
30,1 15 46
30,5 15,5 46,5

CM US EU Robeez (Mini Shoez) Robeez (Pantoufles)

BÉBÉ


1-1½

0-6 mois
9,6 2 18 3-6 mois
10

6-12 mois
10,5 3 19 6-9 mois
10,9
11,3 4 20 9-12 mois
11,7

12-18 mois
12,1 5 21 12-18 mois
12,5
13 6 22 18-24 mois
13,4

18-24 mois
13,8 7 23
14,2
14,7 8 24
15 25

2-3 ans
15,5 9 26

JUNIOR

15,9
16,3 10 27
16,7 10½ 28

3-4 ans
17,1 11 29
17,5 11½
17,9 12 30

18,4 12½

18,8 13 31

19,2 13½

19,6 1 32

20

20,4 2 33

20,8 34

21,2 3 35

21,6

22,1 4 36

22,5

22,9 5 37

23,3

23,7 6 38

24,1

24,5 7 39

* Ce tableau est indicatif, il permet de trouver la pointure qui correspond le mieux à votre pied. La pointure mesurée ne donne qu’une approximation de la grandeur requise. Comme les pieds sont rarement de la même taille, il est préférable de mesure les deux. Le pied le plus long entre les deux sera la grandeur qu’il vous faut. Si le pied donne une mesure entre deux grandeurs, prenez la plus grande. D’un modèle à l’autre, la pointure d’une chaussure peut différer de celle du pied puisque certains modèles sont faits plus grands que d’autres. En aucun cas, nous ne pouvons être tenus responsables du chaussant qui ne conviendrait pas à votre pied.