LIVRAISON GRATUITE SUR LES COMMANDES DE 75$ ET PLUS

Caron Chaussures

L’ABC de l’entretien des bottes d’hiver

Nos hivers québécois sont souvent longs et rigoureux et nos bottes peuvent rapidement en être affectées! Si vous avez investi dans une paire de bottes d’hiver de qualité, vous souhaitez probablement les garder le plus longtemps possible. La clé pour s’assurer de la durabilité de vos bottes est de leur apporter un entretien adapté et régulier. Suivez les conseils de nos experts pour bien protéger ses bottes d’hiver.

*Notez que nos conseils sont présentés de façon générale. En cas de doute ou pour une condition particulière, le mieux reste toujours de consulter un cordonnier qui pourra vous donner ses recommandations après avoir bien observé vos bottes. Sachez aussi que les indications émises par le fournisseur des bottes d’hiver quant à l’entretien de vos bottes devraient toujours être considérées en premier avant d’essayer d’autres soins.

Nettoyer ses bottes d’hiver au quotidien

Le grand ennemi des bottes d’hiver n’est nul autre que le calcium. Conçu pour faire fondre la glace et la neige, le calcium est un élément abrasif qui «s’attaque» au cuir et au textile des bottes. Il est donc très important de retirer le calcium sur vos bottes aussitôt que possible.

Solution du commerce: Un simple linge humide suffit pour nettoyer les traces de calcium qui n’ont pas encore séché sur une botte. Par contre, si vos bottes sont déjà tachées d’un cerne blanc, il existe différents produits qui peuvent être utiles, tel que les lingettes d’hiver ou le nettoyant pour calcium de Moneysworth & Best, disponibles dans nos boutiques.

Solution maison: Une solution composée d’une cuillère à soupe de vinaigre diluée dans une tasse d’eau peut aussi très bien faire l’affaire pour déloger le calcium accumulé sur vos bottes.  Si le calcium n’a pas trop pénétré dans le cuir ou le textile, vous devriez être en mesure de retirer la tache après quelques minutes de frottement.

Attention! Il se peut que le calcium ait trop «grugé» la botte et qu’il soit malheureusement impossible de le retirer… voilà pourquoi il est plus qu’important de nettoyer vos bottes régulièrement!

Finalement, une petite brosse comme la brosse Pedag peut être utilisée pour retirer d’autres saletés accumulées sur vos bottes ou vos semelles comme les petites roches ou les traces de boue.

Truc du chausseur : pendant la période hivernale, laissez toujours un petit linge humide près de votre porte d’entrée. De cette façon, vous pourrez facilement nettoyer vos bottes dès votre arrivée à la maison afin de retirer le calcium et les saletés.

Les produits essentiels d’une trousse d’entretien

Quels sont les produits essentiels à avoir à la maison pour bien entretenir ses bottes d’hiver? Avec les outils suivants sous la main, vous serez bien équipé pour entretenir vos bottes tout au long de la saison! Les produits énumérés sont tous disponibles dans nos magasins.

  • Un chiffon humide dédié au nettoyage quotidien des bottes
  • Un nettoyant pour calcium de type Moneysworth & Best (si vous préférez choisir une solution du commerce plutôt qu’une solution maison)
  • Une petite brosse de type Pedag
  • Un protecteur (voir la section ci-dessous pour savoir lequel choisir)
  • Un produit de cirage si votre botte est en cuir véritable ou un produit d’entretien du suède si votre botte est en suède (voir la section ci-dessous pour savoir lequel choisir)

Trousse outils entretien bottes d'hiver

Protéger et entretenir ses bottes d’hiver en cuir, en suède ou en nubuck

Pour les bottes d’hiver en cuir, en suède ou en nubuck, il faut tout d’abord savoir si le cuir a déjà été traité avec un produit imperméabilisant lors de la fabrication. Si c’est le cas, l’entretien à faire dépend du nombre d’années d’utilisation de vos bottes.

Première année d’utilisation

Habituellement, les bottes d’hiver de grande qualité comme les bottes Anfibio ou Saute-Mouton sont toutes composées de cuir ayant été imperméabilisé en usine. Ces bottes n’ont habituellement besoin d’aucune protection durant leur première année d’utilisation, un protecteur pourrait nuire à leur imperméabilité. Un simple nettoyage régulier pour retirer les saletés et le calcium permettra de conserver l’aspect des bottes.

Deuxième ou troisième année d’utilisation (et les suivantes)

À la deuxième ou troisième année d’utilisation, si vous portez quotidiennement vos bottes, il peut être pertinent de leur appliquer un protecteur qui agit à la fois comme imperméabilisant et comme couche protectrice contre les taches, comme le protecteur Nano Invulner de Saphir. Ce type de protecteur peut être vaporisé une ou quelques fois durant l’hiver, dépendamment de la fréquence d’utilisation de vos bottes et des conditions météorologiques. Les bottes d’hiver en cuir véritable, mais dont le cuir n’a pas été traité d’un imperméabilisant en usine peuvent être vaporisées du protecteur Nano Invulner dès la première année d’utilisation.

Protecteur Nano Invulner bottes d'hiver

L’huile de vison

L’huile de vison est un autre produit qui peut être utilisé pour protéger des bottes d’hiver en cuir. Il faut toutefois savoir que bien qu’il offre une excellente protection imperméable pour les cuirs lisses, ce produit devrait être réservé pour les bottes qui sont mises à rude épreuve dans des conditions plus difficiles.  Son application étant plus délicate, si vous choisissez d’utiliser l’huile de vison, nous vous recommandons de demander conseil à un cordonnier afin de vous assurer d’utiliser le produit de la bonne façon.

Entretenir le cuir, le suède et le nubuck

Si vous possédez une paire de bottes d’hiver en cuir véritable, vous devez savoir qu’au-delà de la protection, l’entretien du cuir de vos bottes est tout aussi important. Nourrir et hydrater le cuir afin de l’aider à conserver sa souplesse, son apparence et sa couleur est crucial si vous souhaitez conserver vos bottes d’hiver longtemps.

Hydrater le cuir

Pour réhydrater le cuir lisse et raviver sa couleur, il est essentiel de cirer ses bottes d’hiver. Les crèmes et pâtes de cirage sont disponibles dans un grand éventail de couleurs sur le marché, il suffit de choisir celle qui correspond à la couleur du cuir de vos bottes. Le produit de cirage doit être appliqué avec l’applicateur inclus ou un linge. Une fois le produit bien appliqué sur le cuir de la botte, on utilise une brosse à polir pour l’étape de finition. Brosser le cuir le réchauffe et permet donc à la couleur de bien pénétrer dans le cuir. Pour les bottes en cuir huilé ou gras, plutôt qu’un cirage, on utilise simplement un produit adapté pour les cuirs gras, comme l’huile protectrice HP de Saphir.

Cirage bottes en cuir

Suède et nubuck: raviver la couleur

Le suède ou le nubuck des bottes doit être entretenu avec un produit adapté, comme la Rénovétine de Saphir, qui ravive la couleur et l’aspect du suède. Le produit doit être appliqué davantage en prévention; mieux vaut ne pas attendre que le suède soit complètement décoloré avant de l’appliquer. Une application préventive quelques fois par hiver permettra au suède et au nubuck de rester en bonne santé. Notez que pour les bottes en suède de grande qualité, comme les bottes de marque La Canadienne, cela peut prendre des années avant que le suède perde de sa couleur, l’application d’un produit n’est alors dans ce cas pas nécessaire dans les premières années d’utilisation.

Produits entretien suede Renovetine

Note importante : les soins d’entretien et de cirage doivent toujours être faits AVANT d’appliquer un protecteur. Un cirage effectué sur une botte qui vient d’être vaporisé ne tiendra malheureusement pas.

Protéger ses bottes d’hiver de sport avec membranes imperméables

Pour les bottes qui sont munies d’une membrane imperméable, comme les bottes d’hiver de sport Merrell qui contiennent une membrane Gore-Tex, aucun protecteur ne devrait être nécessaire.  L’important reste toujours de les nettoyer régulièrement. Si vous souhaitez tout de même les vaporiser d’un protecteur pour les protéger des tâches, par exemple, assurez-vous de choisir un protecteur qui convient aux membranes imperméables (cette information est habituellement inscrite sur la bouteille). Utiliser un protecteur qui n’est pas compatible avec une membrane pourrait altérer l’efficacité de vos bottes. Le protecteur Nano Invulner de Saphir peut être utilisé sans danger avec les membranes.

Protéger ses bottes d’hiver en matières synthétiques

Pour les bottes dont le revêtement est entièrement en matières synthétiques (tel que le cuir dit vegan), le mieux est de se fier aux directives du fournisseur. Il existe tellement de matériaux et de composantes de différentes qualités qui peuvent être utilisés dans la fabrication des revêtements synthétiques qu’il est pratiquement impossible de donner des instructions qui peuvent s’appliquer de façon générale. Un protecteur imperméabilisant et contre les tâches comme le Nano Invulner peut habituellement être utilisé sur ce type de botte, mais encore faut-il s’assurer qu’il n’y a pas de contre-indication de la compagnie. Si vous possédez des bottes d’hiver en cuir synthétique, le mieux reste donc de vous informer directement auprès du fournisseur.

Bien remiser ses bottes après l’hiver

Une fois l’hiver terminé, on s’assure de bien nettoyer ses bottes et d’enlever toutes traces de saletés. Si nos bottes sont en cuir, on leur donne un bon cirage, puis on range nos bottes dans leur boîte d’origine et dans un endroit sec, ni trop chaud, ni trop humide. Aucun protecteur ne devrait être appliqué sur la botte avant de la remiser. D’une part, puisque votre botte sera rangée, le fait d’appliquer un protecteur n’aura pas grande utilité. D’autre part, appliquer un protecteur sur une botte qui sera remisée pourrait empêcher le cuir de bien respirer. Si vous le souhaitez, vous pouvez simplement confier vos bottes d’hiver aux mains d’un cordonnier pour un soin de remisage; vos bottes seront traitées aux petits oignons et vous aurez l’esprit tranquille jusqu’à l’hiver prochain!

 

En conclusion, souvenez-vous que l’aspect le plus important de l’entretien de ses bottes d’hiver reste de les nettoyer au quotidien. On s’assure de nourrir et d’hydrater les cuirs, et en cas de doute sur les soins à accorder à nos bottes, on pose des questions au détaillant ou au fournisseur. Si on hésite sur les produits à appliquer ou si on ne se sent pas à l’aise de le faire soi-même, on se rend chez un cordonnier de confiance : ce sont eux les véritables experts!

Charte des grandeurs

CM US Homme Euro
23,7 6 38
38,5
24,2 6,5 39
24,6 7 39,5
40
25,0 7,5 40,5
25,4 8 41
25,8 8,5 41,5
26,2 9 42
26,6 9,5 42,5
27,0 10 43
43,5
27,5 10,5 44
44,5
28,0 11 45
28,4 11,5 45,5
28,9 12 46
29,2 12,5 46,5
29,7 13 47
30,2 13,5 48
30,6 14 49
31,5 15 50
CM US Femme Euro
20,1 3 33
20,5 3,5 33,5
20,9 4 34
21,3 4,5 34,5
21,7 5 35
22,2 5,5 35,5
22,6 6 36
23,0 6,5 36,5
23,5 7 37
37,5
23,9 7,5 38
24,3 8 38,5
24,7 8,5 39
25,2 9 39,5
25,6 9,5 40
26,0 10 40,5
26,4 10,5 41
26,9 11 41,5
27,3 11,5 42
42,5
27,7 12 43
28,1 12,5 43,5
28,5 13 44
28,9 13,5 44,5
29,3 14 45
29,7 14,5 45,5
30,1 15 46
30,5 15,5 46,5

CM US EU Robeez (Mini Shoez) Robeez (Pantoufles)

BÉBÉ


1-1½

0-6 mois
9,6 2 18 3-6 mois
10

6-12 mois
10,5 3 19 6-9 mois
10,9
11,3 4 20 9-12 mois
11,7

12-18 mois
12,1 5 21 12-18 mois
12,5
13 6 22 18-24 mois
13,4

18-24 mois
13,8 7 23
14,2
14,7 8 24
15 25

2-3 ans
15,5 9 26

JUNIOR

15,9
16,3 10 27
16,7 10½ 28

3-4 ans
17,1 11 29
17,5 11½
17,9 12 30

18,4 12½

18,8 13 31

19,2 13½

19,6 1 32

20

20,4 2 33

20,8 34

21,2 3 35

21,6

22,1 4 36

22,5

22,9 5 37

23,3

23,7 6 38

24,1

24,5 7 39

* Ce tableau est indicatif, il permet de trouver la pointure qui correspond le mieux à votre pied. La pointure mesurée ne donne qu’une approximation de la grandeur requise. Comme les pieds sont rarement de la même taille, il est préférable de mesure les deux. Le pied le plus long entre les deux sera la grandeur qu’il vous faut. Si le pied donne une mesure entre deux grandeurs, prenez la plus grande. D’un modèle à l’autre, la pointure d’une chaussure peut différer de celle du pied puisque certains modèles sont faits plus grands que d’autres. En aucun cas, nous ne pouvons être tenus responsables du chaussant qui ne conviendrait pas à votre pied.